Namibie : desert du Namib

Ce désert fait partie du Parc national du Namib-Naukluft qui permet d’accéder à partir de Sesriem aux magnifiques dunes orange de Sossusvlei (Sesriem).

Ces dunes sont parmi les plus élevées du monde, dont la plus haute surnommée « Big Daddy » dépasse 300 mètres.  Son ascension en vaut la peine par la vue qu’elle procure sur une partie de ce désert  et le Dead Vlei (Le Marais mort).

Le Dead Vlei

Il s’est formé suite à des inondations qui ont détourné une rivière, créant un marais permettant à des acacias d’y pousser.  La formation des dunes autour a empêché l’arrivée d’eau et les arbres sont morts. Les troncs des arbres morts, estimés à environ neuf cents ans, sont désormais de couleur noire, brûlés par le soleil intense. Le bois n’est pas pétrifié, mais ne se décompose pas car il est fait trop sec.

Côte des Squelettes

La côte namibienne porte le nom de côte des Squelettes, évocateur du sort de nombreux naufragés (fort courant marin et brouillards fréquents) dans cette zone désertique inhospitalière. La côte est parsemée d’os de baleines et d’épaves de navires échoués et partiellement recouverts par le sable.

Cape Cross

Le cap et la cote abritent de très importantes colonies d’otaries à fourrure.

Photographies issues d’un Voyage  Nomade Aventure  🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.